Rechercher un commerce à Rouen

Les actualités de Rouenshopping

Paris-Normandie parle de Chympy, la solution de fidélisation proposée par Rouenshopping

Paris-Normandie parle de Chympy, la solution de fidélisation proposée par Rouenshopping

Dans son édition du 27 mai dernier, Paris-Normandie consacre un long article au système de fidélisation  imaginé par Rouenshopping et aujourd’hui, proposé aux membres de notre réseau par la société rouennaise Chympy. (Photo Parie-Normandie)

Paris-Normandie – 27 mai 2021

Avec Chympy, il est possible à Rouen de consommer local et de récupérer du cash

Et si la relance du commerce local passait par la fidélisation de la clientèle ? C’est le pari de Chympy, un site imaginé à Rouen, qui permet aux commerçants indépendants d’appliquer des ristournes à leur clientèle par un système de cash back.

Les cartes de fidélité, les coupons de réduction, ce n’est pas son truc, à Matthieu Delahaye. Mais quand il a repéré Chympy sur les réseaux sociaux, le restaurateur-traiteur de Bihorel a senti le bon plan. « Ça avait l’air facile d’installation, c’était accrocheur. » Ce qui lui a plu sur le site Chympy.net  ? « Le cashback, et récupérer une partie du montant de tes dépenses. Chympy te rembourse jusqu’à 30 % du montant de tes achats réalisés par carte bancaire chez ses commerçants partenaires. Tes remboursements sont reversés sur ton compte courant, celui d’un proche ou sous forme de don à l’association pédiatrique Les P’tits Doudous ou à la Ligue contre le cancer. »

Il récupère 150 euros

Travaillant dans le secteur de l’événementiel, le professionnel de 42 ans a perdu son job avec la pandémie. « j’ai découvert un petit boucher à la Croix-de-Pierre, tout fait maison, une super-rencontre. Ça m’a permis aussi de rencontrer un caviste quartier Saint-Julien. Et, je ne sais pas si c’est un hasard mais les gens qui y adhèrent ont une mentalité… locale.  » Côté porte-monnaie, « à la fin du mois, quand je fais quelques prestations, j’ai de bons retours d’argent », témoigne Matthieu Delahaye, qui le mois le plus faste a récupéré 150 euros.

Prise de conscience des consommateurs

Voilà semble-t-il la cible atteinte, pour les porteurs du projet Chympy, qui se veut un vecteur de relance du commerce de proximité par la fidélisation. « Le lancement a pris un peu de retard à cause des confinements mais tombe finalement au bon moment. La prise de conscience des consommateurs et leur attachement au petit commerce, on la récompense », commente Philippe Depréaux, président du réseau Rouenshopping, auquel il faut être abonné pour prétendre profiter du programme Chympy. « Les commerçants ne sont pas difficiles à convaincre. C’est la garantie d’un apport de clientèle et beaucoup ne proposent pas de carte de fidélité. D’ailleurs, ce système la rend obsolète. »

Anna Linot, gérante de l’épicerie fine La Vie en vrac, place de la Calende, fait partie des pionniers. «  À partir de 10 € d’achats, on reverse 8 % aux clients. Ça leur fait un bonus. L’avantage c’est que Chympy nous fait de la pub sur les réseaux sociaux gratuitement. »

Sur la web appli accessible depuis un smartphone, les partenaires sont géo localisés sur une map, ils ont leur page dédiée. Le panier moyen à ce jour s’élève à 25 €, la moyenne du cash back opéré à 8 %. D’ici un mois, Chympy, ce sera une appli native avec possibilité de payer via son smartphone et de cagnotter, et la perspective d’une croissance en phase avec le goût du local retrouvé. Le Covid aura au moins eu ça de bon.

À savoir

- Le principe. L’utilisateur s’inscrit sur Chympy.net et renseigne sa carte bancaire. Pour tout achat chez l’un des commerçants partenaires, l’utilisateur est remboursé d’une partie de son montant, de 3  à 30 %. L’argent est reversé sur son compte courant, sur celui d’une tierce personne de son choix ou à une association caritative.

- À la carte. Le commerçant paie le cash back, il applique le pourcentage de son choix, décide du règlement direct sous 48 à 72 heures ou à partir d’un certain seuil d’achats cumulés. Il verse une commission de frais de gestion à Chympy uniquement si du chiffre d’affaires est généré.

-100 % sécurisé. La connexion de la CB est sécurisée et cryptée en SSL (Secure Socket Layer), le même protocole utilisé lors d’un achat sur internet. Chympy n’a pas accès aux données bancaires des utilisateurs.

Un projet 100 % rouennais

L’idée d’un programme de fidélisation pour les commerçants de proximité à Rouen était dans l’air depuis quatre ans dans le réseau Rouenshopping. « L’objectif était de donner envie aux consommateurs de fréquenter les centres-villes, de leur redonner du pouvoir d’achat », souligne Philippe Depréaux, président du réseau Rouenshopping  à l’initiative du projet et par ailleurs vice-président de la chambre de commerce de Rouen. Encore fallait-il trouver les ressources technologiques pour le concrétiser.  A forces de recherches, Rouenshopping a rencontré une jeune entreprise, Chympy,  prestataire de services digitaux hébergée dans l’incubateur de Neoma.

« J’ai travaillé de façon à ce que l’idée réponde aux préoccupations quotidiennes des commerçants, explique Gwenvael Lemoine, le pdg. Il s’agit de recréer du lien social, de la proximité et du pouvoir d’achat, des thématiques d’actualité.  Le concept de cash back, inventé pour les grandes enseignes

Liste des commerçants partenaires sur Rouenshopping.com